Je vais faire retenir un cri du Ciel ce matin. Par moment, il faut que la trompette d’avertissement sonne. C’est aussi cela le rôle de l’ange de l’église. Ce message s’inscrit dans la dynamique du précédent « attention !! deux semences totalement différentes croissent ensemble ».
Allons ce matin dans le livre de la Révélation pour découvrir les deux textes qui vont nous plonger dans la Parole révélée de ce jour.
Ap 2.8
Écris à l’ange de l’Église de Smyrne: Voici ce que dit le premier et le dernier, celui qui était mort, et qui est revenu à la vie:
2.9
Je connais ta tribulation et ta pauvreté (bien que tu sois riche), et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan.
Ap 2.1
Écris à l’ange de l’Église d’Éphèse: Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d’or:
2.2
Je connais tes oeuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs;
Ces deux textes nous donnent de comprendre qu’il ne suffit pas de se dire juif pour être juif, de se faire appelé apôtre pour être apôtre, de se faire appelé prophète pour être prophète…
Frères, on peut se faire appelée église mais on est loin d’être l’épouse du Seigneur. On peut s’asseoir sur le trône sans être Roi. Ce n’est pas le trône qui fait Roi mais l’approbation divine, l’onction divine. L’exemple le plus édifiant est celui d’Absalon qui a chassé son père David du trône pour s’y installer. Voulant montrer sa suprématie, il a même déshonoré dix concubines de son père devant tout Israël mais il n’a jamais été compté parmi les rois en Israël. Regardons un peu comment il a préparé sa forfaiture et organisé son système.

2 Sam 15.1
Après cela, Absalom se procura un char et des chevaux, et cinquante hommes qui
couraient devant lui.
15.2
Il se levait de bon matin, et se tenait au bord du chemin de la porte. Et chaque fois
qu’un homme ayant une contestation se rendait vers le roi pour obtenir un
jugement, Absalom l’appelait, et disait: De quelle ville es-tu? Lorsqu’il avait répondu:
Je suis d’une telle tribu d’Israël,
15.3
Absalom lui disait: Vois, ta cause est bonne et juste; mais personne de chez le roi ne
t’écoutera.
15.4
Absalom disait: Qui m’établira juge dans le pays? Tout homme qui aurait une
contestation et un procès viendrait à moi, et je lui ferais justice.
15.5
Et quand quelqu’un s’approchait pour se prosterner devant lui, il lui tendait la main,
le saisissait et l’embrassait.
15.6
Absalom agissait ainsi à l’égard de tous ceux d’Israël, qui se rendaient vers le roi pour
demander justice. Et Absalom gagnait le coeur des gens d’Israël.
15.7
Au bout de quarante ans, Absalom dit au roi: Permets que j’aille à Hébron, pour
accomplir le voeu que j’ai fait à l’Éternel.
15.8
Car ton serviteur a fait un voeu, pendant que je demeurais à Gueschur en Syrie; j’ai
dit: Si l’Éternel me ramène à Jérusalem, je servirai l’Éternel.
15.9
Le roi lui dit: Va en paix. Et Absalom se leva et partit pour Hébron.
15.10
Absalom envoya des espions dans toutes les tribus d’Israël, pour dire: Quand vous
entendrez le son de la trompette, vous direz: Absalom règne à Hébron.
Notez bien la stratégie d’Absalon : il cherche à gagner la faveur des gens – il profite de la
position que lui avait donné son père – il prétexte aller accomplir un voeu – il met en oeuvre sa
conspiration. Il s’était fait entourer de conseillers dangereux comme Achipotel
2 Sam 16.20
Absalom dit à Achitophel: Consultez ensemble; qu’avons-nous à faire?
16.21
Et Achitophel dit à Absalom: Va vers les concubines que ton père a laissées pour
garder la maison; ainsi tout Israël saura que tu t’es rendu odieux à ton père, et les
mains de tous ceux qui sont avec toi se fortifieront.
16.22
On dressa pour Absalom une tente sur le toit, et Absalom alla vers les concubines de
son père, aux yeux de tout Israël.
16.23
Les conseils donnés en ce temps-là par Achitophel avaient autant d’autorité que si
l’on eût consulté Dieu lui-même. Il en était ainsi de tous les conseils d’Achitophel,
soit pour David, soit pour Absalom.

Achipotel était tellement puissant que la seule fois où Absalon ne va pas suivre son bon
conseil (l’Eternel va l’anéantir par celui d’ Huschaï, un ami de David), il va préférer
s’étrangler après avoir donné des ordres à sa maison.
2 Sam 17.14
Absalom et tous les gens d’Israël dirent: Le conseil de Huschaï, l’Arkien, vaut mieux
que le conseil d’Achitophel. Or l’Éternel avait résolu d’anéantir le bon conseil
d’Achitophel, afin d’amener le malheur sur Absalom.
17.23
Achitophel, voyant que son conseil n’était pas suivi, sella son âne et partit pour s’en
aller chez lui dans sa ville. Il donna ses ordres à sa maison, et il s’étrangla. C’est
ainsi qu’il mourut, et on l’enterra dans le sépulcre de son père.
Oui, on peut se faire appelée église et être une synagogue de satan.

SATAN. Ca parait peut être fort de le dire ainsi, mais c’est une triste réalité.
Pensez-vous que tous ceux qui sont dans cette synagogue savent qu’ils sont dans une
synagogue de satan ? ou que les faux frères se savent eux même ainsi ? C’est là
qu’intervient la séduction.
Selon, Henri VIAUD-MURAT, la séduction, c’est le fait de séduire, et séduire, c’est tromper.
C’est faire tomber quelqu’un dans l’erreur en lui laissant croire qu’il est dans la vérité ;
parce que celui qui est séduit, ce n’est pas quelqu’un qui est volontairement dans l’erreur et qui
dit : “Je sais que je suis dans l’erreur, je suis séduit, je suis content comme ça”. Non ; celui qui
est séduit croit qu’il a raison. Il croit qu’il est dans la vérité alors que pour Dieu, il est dans
l’erreur et le mensonge. Donc, c’est une situation très grave parce que ceux qui sont séduits
sont persuadés qu’ils sont dans la vérité, alors que quand Dieu les voit et quand ceux qui
connaissent la vérité les voient, ils voient qu’ils sont dans l’erreur et dans le mensonge. Ce
n’est pas toujours une erreur totale et complète sur tous les domaines, mais ça peut être un
mélange, ça peut être une partie d’erreur.
La séduction est une contrefaçon de la vérité. Une contrefaçon, c’est quelque chose qui a
l’air d’être vrai, mais qui est faux. Il existe des fabricants malhonnêtes qui font des
contrefaçons pour copier une vraie marque, qui fabriquent un modèle ressemblant au vrai,
mais qui est un faux. Apparemment, ça a l’air tout à fait authentique, mais ce n’est pas fait par
le bon fabricant. C’est vendu très cher, et il y en a beaucoup qui se laissent attraper.
Si ce mensonge réussit à tromper, c’est parce qu’il est présenté de manière séduisante. Ce qui
est séduisant est aussi agréable. Si le mensonge était présenté d’une manière très désagréable,
il n’y aurait pas beaucoup de gens qui seraient séduits. Mais le mensonge est présenté d’une
manière très agréable, il est présenté comme étant la vérité de Dieu, et des âmes sincères
se laissent séduire.
Vous voyez comment Satan travaille par la ruse ! Il ne va pas arriver en disant : “Voilà, c’est
moi Satan, je t’envoie une bonne maladie pour te détruire”. Non, il va te dire : “C’est Dieu
qui t’envoie une épreuve pour te sanctifier”. Et beaucoup de Chrétiens honnêtes, qui
désirent recevoir les choses de Dieu, vont accepter cette pensée qui semble saine et venir de
Dieu, c’est séduisant. Mais ce n’est pas une pensée de Dieu, c’est une pensée corrompue ! Si
Satan arrive à planter cette pensée en nous, il va nous contrôler et la maladie va rester.

Ce que Paul dit aux chrétiens de Corinthe doit nous faire réfléchir sur le fait de pouvoir voir
l’évangile qu’on a reçu être trompé à un moment donné, ou même de recevoir un esprit
d’égarement dans la suite …
2 Cor 11.4
Car, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché,
ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Évangile
que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien.
Si Satan avait dit : “Non ne vous inquiétez pas, j’arrive, c’est moi, Satan. Je suis en train de
vous présenter un autre évangile et je vais injecter en vous un autre esprit”, les chrétiens
fidèles auraient dit : “Mais il n’en est pas question !”
Il y a beaucoup de mouvements chrétiens ou d’églises chrétiennes où le Jésus qu’on
adore est un autre Jésus. Le Jésus catholique est un autre Jésus. Le Jésus de beaucoup de
Protestants est un autre Jésus. Le Jésus de beaucoup d’Orthodoxes est un autre Jésus. Parce
que ce Jésus n’incarne pas l’ensemble de la vérité de toute la Parole de Dieu. Ce n’est plus le
Jésus de la Bible, tout en ayant beaucoup de ressemblance avec le vrai. L’ennemi vient en
ange de lumière avec tous les artifices de la vérité pour séduire, et ce faux Jésus de plusieurs
religions est pris pour le vrai. Paul parle également d’un autre esprit, cet esprit qui se présente
déguisé en Saint-Esprit. Il arrive avec de beaux vêtements et une belle allure, une allure de
sainteté, une allure bien religieuse. Il a une onction, qui ne vient pas de Dieu. Tout est faux,
mais bien imité. L’Evangile aussi est imité. Satan connaît parfaitement le vrai, et il va
façonner un faux évangile. Paul est désolé pour les corinthiens, il les secoue. Il essaye de les
ramener dans la vérité. Je voudrais juste vous partager quelques faits qui caractérisent
ces synagogues.
1) Les dirigeants y posent un nouveau fondement, reniant le Maître
Lisons 1 Cor 3 : 10-11 à partir de laquelle je veux vous donner une révélation de taille
3.10
Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, j’ai posé le fondement comme un sage
architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont
il bâtit dessus.
3.11
Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir
Jésus Christ.
Jésus Christ doit être le seul fondement de l’église. Je vous ai toujours dit que ce qui ne sort
pas de Ish ne peut pas être appelé Isha, ce qui ne sort pas d’Adam ne pas être appelé Eve
même si elle veut. L’église ne peut avoir aucun fondement que Christ Jésus. Jésus Christ seul
doit être la STAR de l’église. Cela veut dire quoi ?
Que le Dieu de l’Ancien Testament a pour Nom Jésus C hrist (Jean 8 : 24, 17 :11)
Que Jésus Christ est le seul Nom dans lequel tu dois être baptisé (Col 3 : 17)
Que lors du répas du Seigneur, on doit prendre un Seul pain (le corps de Jésus) et une seule
coupe (le sang de Jésus) et cela dans la Nuit (comme est mort le Seigneur)
Que le miracle doit être le quotidien de l’église
Que tout doit tourner autour de la personne de Jésus Christ (et non Marie, un culte d’anges, un
homme, un prophète nouveau). TOUT DOIT SE FAIRE AU NON DE JESUS CHRIST.
Frères, les synagogues de satan renient le Maître.

2 Pierre 2.1
Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux
docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a
rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine.
2.2
Plusieurs les suivront dans leurs dissolutions, et la voie de la vérité sera calomniée à
cause d’eux.
La mauvaise nouvelle est que plusieurs les suivront [www.egliseeiva.com / Méfions nous de
ces curieuses synagogues].
2) Les dirigeants ont pour dieu leur ventre
Une des caractéristiques de ces synagogues est que le message est conditionné par celui qui
est en face, les services qu’il rend à l’église ou le fait qu’il donne à manger à qui de droit.
Depuis l’ancienne alliance, Dieu par le prophète Michée a tiré la sonnette d’alarme sur ce type
de prophètes
Michée 3.5
Ainsi parle l’Éternel sur les prophètes qui égarent mon peuple, Qui annoncent la paix
si leurs dents ont quelque chose à mordre, Et qui publient la guerre si on ne leur
met rien dans la bouche:
3.11
Ses chefs jugent pour des présents, Ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, Et
ses prophètes prédisent pour de l’argent; Et ils osent s’appuyer sur l’Éternel, ils
disent: L’Éternel n’est-il pas au milieu de nous? Le malheur ne nous atteindra pas.
L’apôtre Pierre, lui non seulement montre que ces derniers o nt le coeur exercé à la cupidité
mais pire ont les yeux pleins d’adultère, insatiables au péché et sont des enfants de
malédiction. Leurs proies sont les âmes mal affermies.
2 Pierre 2.3
Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que
menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point.
2.14
Ils ont les yeux pleins d’adultère et insatiables de péché; ils amorcent les âmes mal
affermies; ils ont le coeur exercé à la cupidité; ce sont des enfants de malédiction.
Voulant servir leur propre ventre, ils séduisent les coeurs des simples.
Rom 16.18
Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre;
et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les coeurs des simples.
Malheureusement, une des caractéristiques des temps derniers sera l’encouragement de ces
faux docteurs. Combien aujourd’hui supportent encore la vérité ?
2 Tim 4.3
Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais,
ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule
de docteurs selon leurs propres désirs,
4.4

détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.
Esaie 30.9
Car c’est un peuple rebelle, Ce sont des enfants menteurs, Des enfants qui ne veulent
point écouter la loi de l’Éternel,
30.10
Qui disent aux voyants: Ne voyez pas! Et aux prophètes: Ne nous prophétisez pas des
vérités, Dites-nous des choses flatteuses, Prophétisez des chimères!
3) Les dirigeants se prêchent eux même, se rendent témoignage au lieu de Christ
L’évangile qui doit être prêché est que Dieu est venu en chair, qu’Il est mort mais bien plus
qu’Il est ressuscité et nous devions vivre en nouveauté de vie.
1 Cor 15.1
Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans
lequel vous avez persévéré,
15.2
et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l’ai annoncé ;
autrement, vous auriez cru en vain.
15.3
Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour
nos péchés, selon les Écritures ;
15.4
qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures ;
Il ne faut pas se prêcher soi même, raconter sa vie, ses achats, se biens sans aucune faire
référence ou rendre gloire à Dieu. L’apôtre ne dit- il pas que nous ne prêchons pas nous même
mais Christ.
2 Cor 4.5
Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c’est Jésus Christ le Seigneur que nous
prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus.
4) Les dirigeants ont la folie de la grandeur
La folie de la grandeur se manifeste par des « Moi » chaque fois qu’ils parlent. Vous
reconnaîtrez votre père, je suis votre vrai père. La bible ne dit-elle pas que Dieu seul est notre
père ? Ces dirigeants tiennent de méchants propos contre des anciens, ils veulent que tout
tourne autour d’eux comme Diotrèphe.
3 Jean 9
J’ai écrit quelques mots à l’Église; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi
eux, ne nous reçoit point.
10
C’est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu’il commet, en tenant
contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et
ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l’Église.
Luc 22.24

Il s’éleva aussi parmi les apôtres une contestation: lequel d’entre eux devait être
estimé le plus grand?
22.25
Jésus leur dit: Les rois des nations les maîtrisent, et ceux qui les dominent sont
appelés bienfaiteurs.
22.26
Qu’il n’en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit
comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert.
N’oublions pas cet avertissement du Seigneur dans Matthieu 23.12
Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé.
La recommandation du Seigneur
Il y a deux versets importants dans la Bible qui nous montrent ce qu’il faut faire pour éviter de
tomber dans le filet des faux pasteurs et de devenir leur proie.
Actes 17.11
Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent
la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures,
pour voir si ce qu’on leur disait était exact.
1 Jean 4.1
Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils
sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.
Ne courez jamais le risque de dire «amen» à un enseignement sans au préalable vérifier qu’il
est conforme à la Bible. Dire «amen» à leurs hérésies revient à être leur complice et à se
rendre coupable au même titre qu’eux. Il faut faire preuve de discernement en éprouvant
toujours les esprits par lesquels ils opèrent leurs pseudo miracles et guérisons.