THEME : LES 2 SORTES DE CROYANTS

Introduction

La notion de 2 sortes de croyants suscite la contradiction chez certaines personnes pieuses qui ne veulent admettre qu’il existe deux sortes de croyants.

Déjà certains sont contrariés dès qu’on fait la distinction entre converti et non converti, et cela les fâche. Or la Bible le confirme clairement. II Cor 6 :14-17

Mais qu’on fasse encore une distinction parmi les vrais croyants, c’est à dire ceux qui sont convertis et nés de nouveau, cela dépasse l’horizon de certains personnes.

La problématique qui se pose à nous est donc la suivante :

Existe-t-il réellement deux sortes de croyants ? Quel évènement de la fin des temps les mettra t’il en exergue ?

Qu’est ce qui les caractérise ?

I) La preuve Biblique de l’existence de deux sortes de croyants

Il est vrai que le livre des Actes des Apôtres ne fait pas transparaitre clairement la notion des deux sortes de chrétiens, car l’Eglise de Dieu est une unité, et elle ne doit pas être déchirée, sinon on favorise le sectarisme”. En effet, l’Eglise de Dieu est une unité, car “la multitude de ceux qui avaient cru n’étaient qu’un coeur et qu’une âme” (Actes 4:32).

Mais, dans cette manière de voir, la vérité et l’erreur sont mélangées. En effet, l’Apôtre Paul abordant les différents types d’hommes révélait déjà les deux sortes de croyants en parlant de l’homme charnel et l’homme spirituel. Aussi, dans les églises apostoliques ultérieures – et notamment dans les lettres aux sept Eglises d’Asie, il est manifeste qu’à cette époque deux sortes de croyants existaient déjà, notamment

ceux auxquels le Seigneur n’avait rien à reprocher et qui lui procuraient une pleine satisfaction, telles les Eglises de Smyrne et de Philadelphie, et ceux pour lesquels Il a dû prononcer un jugement destructeur : “Je te vomirai de ma bouche” (Apocalypse 3:16). Peut-on imaginer un contraste plus grand que celui qui existe entre Philadelphie et Laodicée, et contester le fait qu’il y a deux sortes de chrétiens ? Par ailleurs, le Seigneur nous l’annonçait durant sa vie terrestre, à travers la parabole des dix vierges. Matt 25

II) L’enlèvement des Saints, l’évènement de séparation

Regardons l’événement de la fin des temps qui va mettre en exergue les 2 sortes de croyants à savoir : L’enlèvement des saints

Apoc 3 :10 « parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre »

Matt 24 : 40-42 « Alors de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé ; de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laisse. Veuillez donc puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra»

I cor 15 : 51-52 « Voici je vous dis un mystère, nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés. En un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompeté, la trompeté sonnera et les morts en Christ ressusciteront incorruptibles, et nous nous serons changés »

I Thés 4 : 15-18 « voici en effet ce que nous déclarons de la part du Seigneur, nous les vivants restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts, car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants qui seront restés, nous serons tous enlevés avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur »

Ces versets révèlent clairement qu’il y a deux sortes de croyants, ceux qui veillent car ne sachant quand le seigneur viendra et ceux qui ne sont pas vigilants.

Ils révèlent aussi par ailleurs que l’enlèvement des saints est une réalité biblique confirmée par Christ lui-même. D’ailleurs, il ne peut en être autrement puisque la réalité de l’enlèvement est un vécu de certains patriarches bibliques

Les exemples bibliques ci-après confirment bien la réalité de l’enlèvement. On note Philippe Actes 8 :39 ; Elie II Rois 2 :11-12 ; Hénoc Heb 11 :5, Gén 5 : 22-24

L’enlèvement des Saints étant une réalité affirmée, décrivons maintenant son déroulement et jetons un regard sur la suite des évènements après lui.

Eschatologie biblique

Enlèvement des saints

Enlevée de l’Epouse dans les airs, au son de la trompète, en un clin d’oeil I Thés 4 : 15-18

Cela va engendrer une catastrophe humanitaire ; des disparitions soudaines, dans chaque famille ; des têtes pensantes, des décideurs vont disparaitre, ce sera le chaos : des pilotes, des chauffeurs vont disparaitre, ce sera un carnage humain dû aux accidents…l’humanité sera dans un chaos indescriptible et sera à la réflexion de solutions

C’est alors que va apparaitre un surhomme qui va tenter de rassurer l’humanité et se proposer à restaurer le monde ; ce surhomme c’est l’anti Christ. Débutera alors la période de la grande tribulation

La grande tribulation

Elle va débuter après l’enlèvement des Saints Apoc 12 : 1-6 : 13-17

Apparition de l’anti christ pour rassurer le monde désespéré Apoc 13 :1-10

Manifestation de la trinité satanique (le dragon, la bête et le faux prophète) Apoc 13 : 11-18

Pendant cette période de 7 ans (Dan 9 : 27), on notera 3.5 ans de paix et de séduction, puis 3.5 ans de véritable grande tribulation (Apoc 13 :5, 42 mois)

La prédication de l’Evangile par les Anges pour les derniers sauvés comme au travers du feu Apoc 14 : 6-10

Le banquet du Roi

Il se tient dans les airs ; c’est la réception de l’Epouse dans les airs par le Seigneur Apoc 14 : 13

On l’appelle aussi « les noces de l’Agneau »Apoc 19 :7 ;9. C’est certainement le lieu des récompenses

La guerre d’harmaguédon

La trinité satanique (Apoc 16 : 13) va séduire et rassembler les rois de la terre contre Israël dans un lieu appele Harmaguédon

L’apparition du Seigneur sur les nuées

Le seigneur apparaitra dans les nuées Apoc 19 : 11-21 

Le Millenium

Satan sera lié pour 1000 ans après que la bête et le faux prophète aient été jetés dans l’étang de feu, et les saints, les rachetés comme au travers du feu et les justes règneront avec Christ sur la terre Apoc 20 : 1-3a

La relâche de Satan et la dernière guerre mondiale

Satan sera relâché après les 1000 ans Apoc 20 :3b, 7

Il conduira les gens a Gog et Magog pour la dernière guerre

Satan sera aussi jeté dans l’étang de feu pour rejoindre les deux autres composantes de la trinité satanique

Le dernier jugement

Des livres furent ouverts devant le grand trône blanc Apoc 20 : 11-15, la mer et le sejour des morts rendirent leurs morts

III) Les deux sortes de croyants et leurs caractéristiques

III.1) les vierges sages et les vierges folles Matt 25 : 1-10

Caractéristiques : notons qu’elles sont toutes vierges, signe de pureté, signe de l’approbation divine, signe de la présence de Dieu

Elles concourent toutes au concours de l’accueil de l’Epoux donc sur de leur nouvelles naissances et de leur intimité avec Dieu. En effet, qui va à un concours sélectif olympiades, de beauté s’il n’est rassuré de ses atouts ?

Vierges sages : celles qui demeurent dans la pensée de l’Esprit symbolisée par l’huile

Vierges folles : celles qui perdent la pensée de l’Esprit à un moment donné

Recommandation : « N’éteignez pas l’Esprit » I Thés 5 :17

III.2) les chrétiens de Laodicée et les chrétiens de Philadelphie Apoc 3 : 7-22

Caractéristiques : Les chrétiens de Laodicée étaient aussi parvenus à la conversion et à la régénération, qu’ils avaient rompu avec le paganisme, qu’ils ont été baptisés et que, vue de l’extérieur, leur vie d’église était florissante, en sorte qu’ils pouvaient dire : “Je suis riche, je me suis enrichi et je n’ai besoin de rien”. Par conséquent, ils avaient la conviction d’être de bons chrétiens, au moins aussi bons sinon meilleurs que ceux de Philadelphie. Cependant,

Les chrétiens de Laodicée seront vomis et les philadelphiens récompensés. Leur grande différence c’est que l’un semble suffisant et arrogant et l’autre semble abandonné au seigneur et lui est soumis

Puisqu’il est établi que, selon la Parole de Dieu, il existe deux sortes de chrétiens qui sont nés de nouveau, nous allons essayer de nous situer par rapport à ces deux groupes, car chacun doit savoir auquel des deux groupes il appartient. Mais il est évident que Dieu doit également nous montrer le chemin qui conduit à Philadelphie, afin qu’aucune confusion ne soit possible, et que personne ne puisse prendre pour excuse qu’il n’était pas au clair là-dessus.

Christian Rocke révèle ceci :

Les chrétiens de Philadelphie ou les vierges sages répondent à ce signe particulier : ils ne se contentent pas d’une conversion unique du temps passé, mais ils font un abandon total au Seigneur. Cet abandon s’approfondit et se complète journellement sous la direction du Saint-Esprit. Et cela les amènent à dire : “Seigneur, je me mets à Ta disposition, sans aucune restriction ; utilise-moi comme Tu veux, envoie-moi où Tu veux, demande-moi ce que Tu veux”. 1 Thessaloniciens 3:12; 4:1; 1 Jean 4:12; Apocalypse 3:2; Colossiens 1:28.

Pour lui, rien ne peut introduire la gloire de Dieu dans la vie de Ses enfants, aussi bien que leur abandon total au Seigneur. C’est le moyen par excellence pour obtenir tout ce que Dieu veut nous donner. C’est le chemin pour parvenir à la sanctification, à la guérison et au baptême de l’Esprit, pour recevoir la puissance de prêcher l’Évangile et pour imposer les mains aux malades, afin qu’ils guérissent.

L’abandon complet et la consécration totale est vu comme l’or qu’on épure « je sortirais pur comme l’or »(Job 23:10).

Cet abandon complet se caractérise par 12 points intitulés dans « Laodicée ou Philadelphie » Douze Points Qui Indiquent Clairement Si Oui ou Non Nous Avons Accompli un Total Abandon au Seigneur

Premier point

Selon Apocalypse 3:12 -et bien d’autres passages- les chrétiens de Philadelphie sont des vainqueurs qui triomphent du péché, et tout particulièrement des péchés de l’orgueil, de l’obstination et des désirs charnels.

Deuxième point

Il s’ensuit que l’abandon total implique une rupture avec tout ce que l’on reconnaît comme étant un péché.

Regardons particulièrement le péché de l’habitude du mensonge : témoignage d’un frère et d’une soeur qui se nient une grossesse sur serment et maintiennent leurs mensonges malgré les insistances et d’une soeur

Un leader qui nie avoir calomnié un frère alors que les preuves palpables sont contre lui

Troisième Point

L’abandon total implique également la restitution des biens volés ou détournés.

Les vierges sages mettent leur vie passé en ordre, et restituent les biens volés ou détournés, parce que le Saint-Esprit les pousse à le faire tandis que les vierges folles, n’en voient pas la nécessité, car ils ne sont pas sous la discipline du Saint-Esprit.

Témoignage : une jeune fille chrétienne travaillait dans une usine de rubans de soie. Une nuit, elle rêva que le jour de Jésus-Christ était venu. Un puissant son de trompette retentit. Des multitudes d’enfants de Dieu furent transformés et s’élevèrent dans les airs comme des anges. Elle aussi se sentit soudain très légère, et elle commença à s’élever du sol. Mais, après quelques centimètres, elle fut retenue par quelque chose qui était attaché à son pied droit. Avec épouvante, elle vit qu’il était retenu par un ruban de soie dont les deux bouts étaient attachés au sol. Cette grande peur la réveilla. Que signifie ce songe ? Dans le temps, elle s’était approprié malhonnêtement un ruban de soie dans son usine. Elle était certaine du pardon de la part du Seigneur, mais ce bien mal acquis était encore dans sa maison. La première chose qu’elle fit le matin après ce songe, ce fut d’avouer le détournement et de mettre cette affaire en ordre.

Quatrième Point

La rupture totale avec le péché comprend aussi la rupture avec la désobéissance aux commandements du Seigneur, car Jésus dit : “Si vous m’aimez, gardez mes commandements”. Même sous ce rapport, il existe deux sortes de chrétiens. Ce sont ceux qui se plient à toute la volonté de Dieu, et ceux qui foulent aux pieds, les commandements de Dieu qui ne leur conviennent pas. Parmi ces commandements il s’agit surtout de Matthieu 5:23 et Matthieu 18:15s. Luther dit au sujet de ce dernier : c’est l’un des commandements que l’on néglige le plus.

Cinquième Point

L’abandon total implique l’offrande de notre profession et de notre temps. A ce sujet, il existe aussi deux sortes de chrétiens. De nombreux croyants _ y compris certains conducteurs spirituels _ pensent que le christianisme et les affaires n’ont rien à voir ensemble. On les sépare non seulement dans la pratique, mais les vierges folles enseignent publiquement cette séparation.

“Quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus” (Colossiens 3:17).

Sixième Point

L’abandon total implique également l’offrande de nos possessions terrestres à Dieu qui en est le possesseur légitime. Ainsi, nous ne serons plus que les administrateurs des biens que nous possédons. Ce n’est pas à nous, mais à Dieu de décider de l’usage que nous devons faire de nos biens, car Dieu dit : “L’argent est à moi, et l’or est à moi” (Agée 2:8). C’est un point douloureux pour la plupart des chrétiens, y compris ceux de Philadelphie, car, sur ce point, ils manquent de lumière et de connaissance.

Les points de l’égoïsme et du donner difficile de la part du seigneur en sont un exemple éloquent

Dans Actes 4:32, il est dit expressément : ” Nul ne disait que ses biens lui appartenaient en propre, mais tout était commun entre eux “.

Nous avons une norme, bien qu’elle ne soit pas toujours valable dans chaque situation : c’est la dîme (Malachie 3:10).

Mais ce qu’il nous demande à tous, c’est au moins la dîme, car en Matthieu 23:23, Jésus à ordonné de ne pas négliger de donner la dîme.

Septième Point

Si l’abandon est réalisé sur le point qui précède, un nouveau signe apparaîtra : c’est l’unité de l’Esprit. Combien l’Eglise de Dieu n’est-elle pas déchirée aujourd’hui !

Comment cette unité doit-elle se réaliser ? Dieu répond : Non par ce que font les hommes ou par ce qu’ils organisent, mais uniquement par le Saint-Esprit.

Huitième Point

Comme l’Eglise de Dieu ne peut être achevée sans le Saint-Esprit, elle prie pour la pluie de l’arrière-saison, promise dans l’Ecriture Sainte (Joël 2:23 / Zacharie 10:1 / Jacques 5:7). Et parce qu’elle reconnaît l’Ecriture Sainte toute entière comme règle de conduite, elle ne peut négliger des passages tels que Ephésiens 5:18, 1 Corinthiens 14:1,39. Elle doit s’efforcer d’obtenir les dons de l’Esprit, comme l’indique l’apôtre Paul, d’une manière sobre et biblique.

L’Ecriture Sainte enseigne clairement que le Saint-Esprit ne peut être obtenu que par la repentance et la foi en Christ, notre Sauveur (Actes 2:38-39).

Neuvième Point

Tout comme l’abandon total ne peut être quelque chose d’achevé une fois pour toutes, de même la plénitude et les dons de l’Esprit ne peuvent être une expérience définitive, car tout doit se renouveler et s’approfondir continuellement par l’obéissance de chaque jour et par la discipline de l’Esprit.

Dixième Point

L’abandon total signifie que l’on est prêt pour le martyre éventuel, car dans Apocalypse 14:4, il est dit: “Les prémices suivent l’Agneau partout où Il va”. Or, l’Agneau est allé à la mort pour nous. C’est pourquoi, les prémices sont également prêtes à mourir pour l’Agneau, s’Il le demande.

Onzième Point

L’abandon total comprend aussi la mise en valeur du denier qui nous a été confié, et ceci, jusqu’au retour du Seigneur. Il faut donc rendre témoignage à la vérité qui nous a été confiée, partout où le Seigneur nous l’ordonne. Voici cet ordre : ” Faites-les valoir jusqu’à ce que Je revienne ” (Luc 19:13) et : ” Ce qui vous a été dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits ” (Matthieu 10:27).

Douzième Point

L’abandon total aura pour conséquence de nous libérer des contraintes de la vie du corps, principalement au sujet de la nourriture et de la boisson. Il n’est pas question d’un ascétisme qu’on se fabrique soi-même, mais il s’agit de ce que Jésus a exprimé en Luc 21:34-36 : ” Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s’appesantissent par les excès ou l’ivrognerie et par les soucie de la vie, et que ce jour ne fonde sur vous à l’improviste, comme un filet, car il viendra sur tous ceux qui habitent la surface de la terre. Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de paraître debout devant le Fils de l’homme “.

Conclusion

La bible confirme clairement l’existence de deux sortes de croyants à savoir les vierges sages ou les chrétiens de Philadelphie et les vierges folles ou les chrétiens de Laodicée.

L’enlèvement des saints les différenciera clairement car seules les vierges sages, celles qui demeurent profondément dans l’esprit donc dans un abandon total et une entière consécration à Dieu seront enlevés.

Frère, soeur, quel sorte de croyant est tu ?